Dès les premières années de notre vie, nous ressentons un désir de performer. À l’école. Dans les sports. Dans nos loisirs. Dans notre vie sociale. Nos parents et notre entourage nous inculquent des valeurs de réussite et de dépassement de soi, et c’est très bien comme ça. Mais, trop souvent, cette quête de la perfection se transforme en anxiété de performance.

En grandissant, ce type de stress peut nous suivre jusqu’au travail et devenir une obsession qui nuit à notre quotidien. Après tout, l’humain est une créature qui a besoin de plaire aux autres. Mais à travers toutes les actions que vous prenez pour vous surpasser et satisfaire tout le monde, prenez-vous parfois le temps de vous reposer ou de faire des choses que vous aimez?

L’anxiété de performance nous pousse souvent à nous créer des attentes irréalistes. Résultat : nous avons parfois l’impression de ne jamais être à la hauteur, nous perdons de la confiance en nous et nous nous éloignons de ce qui est naturel pour nous.

Heureusement, le coaching PNL (programmation neurolinguistique) est une approche englobante, positive et concrète qui vous donne des outils pour vous aider à chasser ce stress de performance au travail et vous recentrer sur ce qui compte vraiment. Voici quelques trucs qui pourraient vous aider.

Miser sur l’authenticité

Grâce à l’approche adaptative d’un coach PNL, vous pouvez moduler certains de vos comportements et « reprogrammer » vos façons de penser ou de ressentir. Ce désir de toujours vouloir être le meilleur au travail, de ne pas compter les heures et de toujours vouloir en faire plus fait en sorte que vous ne valorisez plus ce qui fait de vous une personne authentique. Et votre plus grande force, c’est justement votre différence!

Concentrez-vous sur vos qualités plutôt que de vouloir éliminer vos défauts. Et surtout, assurez-vous de travailler dans un environnement où votre authenticité est appréciée. C’est en apprenant à vous recentrer sur vous-même et sur vos forces que vous apprendrez à mieux gérer votre anxiété de performance. Vous seriez surpris de constater à quel point cela peut augmenter votre niveau de confiance en soi et réduire les risques d’erreurs au travail.

Apprendre à dédramatiser l’échec

Au travail, on ne se donne souvent pas droit à l’erreur, même si, parfois, elle est nécessaire pour mieux avancer. Pour chasser l’anxiété de performance, développez-vous une routine pour vous aider à surmonter vos échecs de façon plus saine.

Parfois, le simple fait de vous écrire des lettres peut vous aider. Lorsque vous vivez une frustration en rapport à vos performances au travail, prenez une feuille de papier et évacuez toutes vos frustrations. Et surtout, ne vous ménagez pas : n’hésitez pas à décrire vos frustrations et vos déceptions.

Par la suite, rédigez une réponse à votre première lettre dans laquelle vous dédramatisez et relativisez la situation. Dans cette deuxième lettre, cherchez des pistes de solution pour vous aider à l’avenir. Bref, soyez votre meilleur ami et faites preuve de bienveillance à votre égard.

Un tel exercice vous démontre que vous êtes capable d’adopter 2 types de discours ou 2 types de postures mentales. Le coaching PNL voit en quelque sorte vos pensées comme des programmes informatiques, avec des séquences qui régissent vos émotions et vos comportements. C’est à vous de programmer ces séquences pour atteindre un équilibre de vie.

Et avec le temps, vous apprendrez à accorder plus d’importance à votre côté plus constructif et bienveillant, ce qui aide beaucoup à chasser l’anxiété de performance et vivre vos épreuves de façon plus saine.

En parler!

En coaching PNL, la communication et le langage sont au coeur de votre processus de transformation. C’est en échangeant avec vos proches que vous pouvez modifier certaines de vos perceptions et adopter des comportements de réussite. N’oubliez pas que tous les humains vivent de la pression et que plusieurs d’entre eux ont connu des épisodes d’anxiété de performance. Bref, vous n’êtes pas seul là-dedans. Le simple fait d’en parler vous aidera à relâcher la pression.

Alors, la prochaine fois que vous vivez du stress ou de l’anxiété de performance, n’hésitez pas à en parler avec une personne en qui vous avez pleinement confiance. Parfois, vous pourriez être surpris par les solutions qui peuvent en découler. À deux ou à plusieurs, on trouve souvent des pistes intéressantes pour surmonter ses émotions négatives.

Viser l’équilibre en toutes choses

Posez-vous la question suivante : combien de bons moments de qualité votre quête de perfection vous a-t-elle fait manquer? Sans doute beaucoup! C’est pourquoi il faut vous recentrer.

Votre vie est segmentée par une multitude de départements : celui du travail, de la famille, de l’amour, des amis, des loisirs… Et trop souvent, l’anxiété de performance nous pousse à accorder une trop grande importance au volet professionnel, et ce, au détriment des autres départements. C’est rarement nécessaire puisque, la plupart du temps, vous faites déjà bien votre travail.

Quand on sait que le bonheur se trouve dans l’équilibre, il convient parfois de réajuster vos priorités. Vous ne pouvez pas être parfait dans tous les domaines. Alors, acceptez de passer un peu moins de temps au bureau pour investir un peu plus dans le temps de qualité passé en famille ou avec vos proches.

Une belle manière de relâcher la pression et de mieux gérer vos moments d’anxiété de performance.

Le coach PNL vous aide à reprendre le contrôle

Devant le rythme effréné du quotidien, il arrive souvent de perdre le contrôle et de ne plus savoir où donner de la tête.

Le coach PNL met en place des méthodes adaptées à votre réalité pour vous aider à moduler vos processus cognitifs et contrôler vos pensées. Vous pouvez ainsi profiter d’outils concrets pour retrouver l’estime de soi et vous épanouir au travail.

Atteignez un niveau d’harmonie durable, au travail et à la maison, avec le coaching PNL