La COVID-19 a déclenché bon nombre de changements dans la vie des gens, peu importe leur âge, leurs habitudes ou leur occupation. Pensons notamment à tous ces professionnels qui doivent désormais travailler à distance et apprendre à bien fonctionner dans de telles conditions. Peut-être faites-vous partie de ce groupe de travailleurs. Si tel est le cas, vous vous êtes sans doute demandé comment conserver votre niveau de productivité tout en restant à la maison. Parfois, cela peut même devenir une source d’angoisse.

Rassurez-vous, il existe des solutions à votre disposition pour vous aider à combiner « télétravail », « efficacité » et « agrément ». Voici 5 clés importantes pour y parvenir. Vous allez voir : tout est une question d’autogestion.

Concevoir une nouvelle routine

Souvent, ceux qui doivent travailler à distance sont chamboulés parce que leurs habitudes sont appelées à changer. Avant la COVID-19, le simple fait de se déplacer vers le travail était une forme de rituel, où chacun a développé ses habitudes (écouter la radio, bouger avant de partir, se faire un smoothie pour la route, etc.) Mais maintenant, le fait de rester à la maison implique un certain bouleversement dans la structure que vous aviez mis en place. Ainsi, vous pourriez vous sentir moins organisé et efficace.

Pour remédier à cette problématique, assurez-vous d’instaurer chez vous une routine ou une structure qui va vous permettre de retrouver votre rendement habituel. En repensant un peu votre routine, vous pouvez même intégrer des habitudes que vous aviez auparavant. Parfois, le simple fait de vous habiller en tenue de bureau peut faire une différence. Idem pour les heures de lever ou de coucher par exemple. Autre aspect intéressant : vous pouvez même bonifier cette nouvelle routine en intégrant des habitudes qui vous font du bien. Vous pourriez notamment choisir de prendre 15 minutes de plus le matin pour prendre votre café et passer du temps avec votre famille.

De plus, afin de bien gérer votre temps de travail à la maison, vous pouvez également utiliser des méthodes comme la technique Pomodoro. Cette technique italienne consiste à effectuer des blitz de travail de 25 minutes, entrecoupés de courtes pauses de 5 minutes. Après 4 répétitions de cette routine (100 minutes de travail et 20 minutes de pause), vous pouvez vous permettre de prendre une pause un peu plus longue (de 15 à 60 minutes). Vous verrez, ça peut faire toute la différence pour votre concentration et votre efficacité au travail! Cette méthode joue également un rôle positif pour évacuer le stress.

Créer un environnement propice au travail

En plus des habitudes, il y a aussi l’environnement. Celui-ci est tout aussi important pour travailler efficacement. Assurez-vous, avant de démarrer votre journée de travail, que vous évoluez dans un endroit séparé du reste de la maison. Pour ce faire, éloignez-vous autant que possible des lieux de détente et de toute distraction visuelle (la télévision ouverte, votre chien qui gruge un os, etc.) Bâtissez-vous un petit cubicule isolé. C’est souvent bénéfique pour la productivité.

Vous ne disposez d’aucun bureau séparé? Pas de problème! Il suffit d’installer un drap avec des punaises ou placer un grand meuble pour cloisonner votre espace de travail. N’hésitez pas également à vous mettre une petite musique d’ambiance, qui vous met dans un état positif, productif et dynamique.

Bien sûr, la propreté de votre bureau est également très importante. Afin de garder votre espace propice au travail, vous pouvez notamment utiliser la technique des 5 « S ». Cette méthode japonaise se définit ainsi :

  1. Seiri (débarrasser) : supprimez tout élément superflu de votre bureau.
  2. Seiton (ranger) : sachez en tout temps où se situent les choses importantes pour votre travail.
  3. Seiso (nettoyer) : faites briller votre bureau!
  4. Seiketsu (maintenir) : une fois que tout est bien propre et bien rangé, maintenez votre bureau dans cet état.
  5. Shitsuke (se discipliner) : demeurez rigoureux et respecter scrupuleusement les 4 étapes précédentes.

Voilà de bonnes méthodes pour profiter d’un environnement de travail optimal.

Reproduire la dynamique qui règne au bureau

Même en travaillant à distance, il est possible de reproduire l’ambiance du bureau. Pour ce faire, vous pouvez prévoir des périodes de pauses avec les collègues, où vous vous permettez quelques moments de folie. Vous aviez l’habitude d’organiser des « vindredis »? Faites-le en vidéoconférence! Vous êtes parent à la maison? Partagez certains faits cocasses concernant votre enfant!

Si, en temps normal, vous pouvez bavarder entre collègues autour de la machine à café, vous le ferez désormais à distance. Il s’agit, en plus, d’une belle manière de briser un peu le sentiment d’isolement chez certaines personnes.

Communiquer!

Travailler efficacement à distance implique une communication constante et transparente. Organisez avec votre équipe des périodes de réunion, de suivi ou de rétroaction afin de partir sur la même longueur d’onde avec vos collègues et vos supérieurs.

La communication est également très importante pour nommer clairement vos besoins. En effet, parfois, les gens qui vous entourent au bureau ne sont pas toujours au courant de votre réalité à la maison. Alors, n’hésitez pas à exprimer clairement vos besoins, car personne ne peut les deviner à votre place et vous pourriez accumuler de la frustration inutilement.

Il existe des tonnes de logiciels pour vous aider à communiquer et maintenir de bonnes relations avec vos collègues. Pensons à des outils comme Skype, FaceTime, Messenger, Teams, Slack ou Whereby. Utilisez-les pour regarder vos interlocuteurs et organiser des vidéoconférences. Idéal pour briser l’isolement!

Délimiter clairement le travail et la famille (et assumer votre statut de parent!)

Vous êtes parent à la maison? Il n’y a aucune gêne à y avoir. Si vos enfants sont en bas âge et que vous devez les surveiller, n’hésitez pas à les asseoir sur vos genoux pendant vos vidéoconférences. Personne ne vous en tiendra rigueur.

Vos enfants sont plus vieux? Délimitez avec eux un horaire où vous travaillez et où vous avez besoin de concentration. Planifiez aussi des plages horaires où vous êtes disponible pour eux. Il devient ainsi plus facile de travailler dans les meilleures dispositions tout en favorisant la conciliation travail-famille.

Mais, disons-le, même avec un horaire précis, les enfants n’ont pas toujours une bonne notion du temps. Difficile pour eux de connaître le moment opportun pour vous demander ce qu’on mange pour souper. Pour les aider, utilisez des minuteries visuelles comme les produits Time Timer ou l’application Visual Timer. Ces outils peuvent aider vos enfants à mieux conceptualiser le temps, surtout chez les plus jeunes.

Besoin d’autres outils concrets? Consultez les vidéos de coachs familiaux réputés, comme Isabelle Filliozat ou Nancy Doyon. Leur contenu convient autant pour les enfants que pour les adolescents!

Le coaching PNL peut vous aider!

Gérer votre stress, maîtriser vos émotions, accepter le changement, développer des pensées positives ou améliorer la communication : voilà autant d’objectifs qui sont à votre portée avec le coaching PNL.

Un coach PNL peut notamment vous suggérer des exercices pratiques pour vous sentir plus calme et plus confiant avant d’entamer une journée de travail à distance. Pensons notamment à la cohérence cardiaque ou encore aux poses de pouvoir (power poses). Vous pouvez même combiner ces exercices pour maximiser les bons résultats!

Bref, une simple séance de PNL à distance peut parfois faire toute la différence pour vous aider à améliorer votre routine de télétravail. Parce que même durant la COVID-19, l’entraide ne prend pas de congé.