Vendredi soir, tu arrives de travailler après avoir passé chercher les enfants. Ta blonde fait à souper, elle te demande d’aller chercher le courrier pendant que ton plus jeune se pend à ta jambe. Ton téléphone sonne, c’est ton patron.. tu réponds pas parce que tu sais qu’il va te demander de rentrer samedi et t’as vraiment pas l’goût ! Tu fais ce qu’il y a à faire, les enfants finissent par être couchés et ta blonde est dans le bain. Après avoir validé auprès de ta douce que t’as assez de « air lousse » pour aller prendre une bière avec Stéphane, ton meilleur chum, tu prends tes clés, ta veste et te voilà parti pour la soirée.

T’as beau aimer ta femme et tes enfants, en sortant de la maison, un sentiment de soulagement et de liberté t’envahi soudainement. T’arrive au pub, tu vas rejoindre Stéphane à la table en face du match de soccer, et tu te commandes une bonne bière (enfin). Vous parlez de tout et de rien. Il te raconte ses pépins de la job, de ce qui le gosse dans sa vie en général, ses bons coups de la semaine, tu fais la même chose : Sti que ça fait du bien!

Ça fait du bien jusqu’à ce que tu arrives dans le driveway en fin de soirée et que la routine reprend son cours. Le même poids que tu avais laissé sur le pas de la porte, tu le retrouves et il te rembarque dessus, sans rien te demander ! « Pourtant, j’viens de passer une belle soirée avec Steph… »

Pourtant…

« Pourtant, j’fais une job que j’aime », « Pourtant j’aime ma femme et mes enfants, j’suis bien chez moi », … Et pourtant, malgré le fameux «  J’ai tout pour être heureux » y’a un poids lourd et vraiment dérangeant à trainer qui te pèse depuis déjà un trop long moment. « Mais me semble que jusqu’à l’an dernier, tout allait bien… » Les questions commencent à t’assaillir… « Comment ça j’me sens tout croche comme ça…?»

J’sais pas si tu connais cette histoire, mais elle est vraie en plus ! Tu mets un crapaud dans un chaudron d’eau chaude, conscient du danger, il va sauter et sauver sa peau ! Mais si tu mets le même animal dans un chaudron d’eau froide à feu doux, et que la température de l’eau monte graduellement, le crapaud va se laisser mourir, comme pas conscient des changements graduels mais Ô combien destructeurs qui s’opèrent dans son environnement.

Coaching

La loi du plus fort

On n’est plus dans la jungle, mais la loi du plus fort existe encore. Pour être « le plus fort » aujourd’hui, faut avoir une carrière, une maison (ou mieux, un multiplex), une belle blonde et par le fait même, de beaux enfants. Si en plus tu fais du jogging et tu posts tes performances, c’est encore mieux (évidemment, c’est une caricature!). Mais tout cela a un coût… Si tu as entre 35 à 54 ans, tu es encore plus à risque de te retrouver dans une situation où le stress va affecter considérablement ton quotidien. Selon une étude de Statistique Canada parue en 2014, un peu plus d’un homme sur quatre dit qu’il vit des journées très stressantes ou extrêmement stressantes[1].

Prends le changement par la main avant qui t’prenne à la gorge

Y’a pas un homme en ce bas monde qui a envie de paraitre faible… encore moins de craquer ! En fait, si tu commences à « porter un fardeau », que chaque jour te semble long et lourd… c’est un signe que les effets prolongés du stress commencent à t’affecter (et te prendre à la gorge).

Un homme qui vit du stress et qui commence à en avoir trop sur les épaules… ça ressemble à quoi ?

  • Ton humour devient abrasif (autodérision ou humour noir)
  • Tu commences à fumer et/ou à boire de l’alcool chaque jour
  • T’as l’impression que quoique tu fasses, c’est jamais assez
  • Tu espaces les rencontres entre chums et tu vois moins de monde
  • Les sorties se font de plus en plus rares parce que tu te sens vidé
  • Ça fait vraiment longtemps que tu t’es pas fait passer en premier (t’acheter la salopette de pêche que tu veux depuis longtemps)
  • Ta libido baisse tu commences à avoir des problèmes d’érection
  • Tu rêves d’avoir (en partie ou en totalité) une autre vie

Si tu te reconnais dans une ou plusieurs des phrases précédentes, ça serait important que tu commences à voir que si ça continue, ça n’ira pas en s’améliorant… et comme les hommes aiment en général garder le contrôle, comme vous vous diriez entre vous : « ça r’garde pas ben mon chum ».

« Les hommes sont hommes, et les meilleurs s’oublient parfois »

  • William Shakespires

Ben là… qu’est-ce que j’fais avec ça ?

Y’a différents moyens de faire baisser le stress !

C’est le temps des vacances !

Celui que tout le monde connait, prendre des vacances. Mais quand je parle de vacances, je parle pas de booker ton agenda encore plus que lorsque tu travailles avec 10 000 activités toutes plus challengeantes les unes que les autres! Je parle de vacances reposantes, où des plages horaires sont laissées libres et te permettent de souffler et faire ce dont tu as envie quand tu en as envie. Évidemment des vacances, on en a bien souvent moins que ce qu’on aimerait avoir… 2-3 semaines par année (4 à 6 semaines si tu es steady dans ta job depuis un bout). Pis concilier les besoins et désirs de toute la famille pour que ça fit dans ce temps

Bonnes habitudes de vie

Bien manger et bien dormir… autant que possible. Ça va de soi 😉

Activités physiques !

Il y a aussi le sport !! Combien de temps par semaine consacres-tu à faire de l’activité physique ? Si tu me réponds : « Ben je marche un peu et je vais jouer au soccer une fois de temps en temps », j’te dirais que c’est bien, mais c’est pas assez. Savais-tu que Santé Canada recommande au moins 2 heures et demi par semaine d’activité physique modérée à intense. Tu peux trouver quelques trucs pour te mettre en action si tu sais pas par où commencer en cliquant sur ce lien : https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/promotion-sante/modes-vie-sains/activite-physique/activite-physique.html

En plus d’avoir une bonne dose de sérotonine dans le cerveau (l’hormone qui engendre la détente et le bien-être) tu vas avoir un beau body !! S’tu pas beau ça ? ; )

Faire ce que tu aimes

Ça fait combien de temps que tu as juste fait quelque chose pour toi, qui te fait plaisir rien qu’à toi ? Allouer du temps à ce qui te passionne est une façon simple et efficace de faire baisser le stress et de te sentir plus libre et heureux. Si ça fait tellement longtemps que tu n’as pas pensé à cela, peut-être que tu te rappelles même plus quels passes-temps te feraient du bien ! Rappelle-toi dans ce cas ce que tu aimais beaucoup quand tu étais plus jeune, juste d’y penser, certaines activités te reviendront à l’esprit… maintenant te reste plus qu’à te garder un moment dans ton agenda pour le faire !

Consulter en coaching

Ben oui, c’est aussi une option. J’t’entends déjà dire : « j’pas fou quand même ! ».

Détrompe-toi, le coaching, c’est pas fait pour se plaindre, s’apitoyer sur son sort et pleurer les vieilles blessures du passé! En fait c’est tout le contraire !

Le coaching fait par un professionnel qualifié et certifié :

  • est axé vers les solutions
  • se déroule dans l’action et le développement de stratégies concrètes
  • cible un objectif précis dans le temps avec un échéancier réaliste et mesurable

En fait, j’ai de plus en plus d’hommes qui viennent me voir en coaching pour ventiler. Beaucoup d’entre eux venaient me voir tout d’abord parce que leur blonde insistait ou par simple curiosité. Finalement, la grande majorité se surprennent à céduler une autre rencontre avec moi dans les semaines qui suivent cette première expérience. Pourquoi ? Je leur ai demandé et voici ce qu’ils ont répondu :

  • La bière avec les chums ça suffisait plus… ça fait du bien de me sentir écouté, sans jugement de pouvoir tout dire sans conséquence ou « pétage de coche » ça m’enlève pas mal de poids de sur les épaules.
  • Le coaching me donne des outils pour résoudre des difficultés que je n’arrivais pas à résoudre par moi-même tant au niveau fonctionnel qu’émotionnel.

Combiner ces méthodes de gestion du stress en fonction de ce qui t’interpelle, c’est de te donner les outils pour mettre toutes les chances de ne jamais plus te faire prendre à la gorge! Il n’en tient qu’à toi de voir qu’est-ce qui te convient et le mettre en action!

[1] Sources Statistiques Canada : http://www.statcan.gc.ca/pub/82-625-x/2015001/article/14188-fra.htm